Dublin/Hawaii/LOOK 796/Emeraude tri race

September 15, 2015

 

Bonjour à tous,

Je  vous avais laissé sur mes aventures guignolesques de l’autre côté de la manche. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts…

Pour assurer ma qualification à l’Ironman d’Hawaii fin juillet, je devais faire au pire quatrième à Bolton. Ma cinquième place n’a donc pas été suffisante. Pour tenter d’être dans les dix derniers qualifiés du mois d’août, je pensais qu’il me fallait environ 500 points de plus au Kona Pro Ranking. Je suis donc allé participer à l’Ironman70.3 de Dublin qui était un p750 (750 points pour le premier, 620 pour le deuxième, 540 pour le troisième,…). L’objectif était donc de terminer dans les trois. Et celui-ci a été plus que réussi puisque j’ai remporté l’épreuve !

Je vais donc participer le 10 octobre prochain au championnat du monde Ironman à l’autre bout de la planète ! Pour la petite histoire, même sans recourir j’aurais eu assez de point pour être qualifié fin août. Ma victoire en Irlande n’a donc servit à rien… En terme de point ! 

Mon partenaire vélo, LOOK, avait prévu  de m’offrir le dernier vélo  « contre la montre » (lancé officiellement fin août lors de l’Eurobike) en cas de qualification. J’aurai donc la chance de chevaucher le LOOK 796 (cf photo) à Kona, j’en suis très content ! Pour plus d’informations, concernant cette machine, cliquer ici.

J’ai reçu mon nouveau vélo jeudi et j’ai déjà fait une  épreuve avec, puisque j’ai participé ce dimanche à l’Emeraude Tri Race. Un triathlon format half en Bretagne organisé de main de maître  par l’association Emeraude Event et dont la réputation du ravito final n’est plus à faire  Et pour ma première épreuve avec ma nouvelle monture, je n’ai pas été très bon sur la partie vélo… Je suis sorti en tête de l’eau avec environ une minute d’avance sur mon premier poursuivant. Je m’élance donc leader sur un parcours composé de trois boucles. A la fin de la première j’ai encore 25 secondes d’avance sur Arnaud Guilloux, après la deuxième j’ai une minute trente de retard et à la fin du vélo j’ai un déficit de quatre minutes. J’arrive malgré tout à combler ce fossé et à m’imposer sur cette belle épreuve grâce au meilleur  temps course à pieds du jour. Arnaud Guilloux se classe deuxième, mes copains du team LeWatt trois et quatre (Guigui et Arthur) et mon ami Julien 6eme et premier vétéran. A noter également la deuxième place de Linda chez les féminines, quatre semaines après l’Embrunman, et cela en courant sur ses allures Ironman.

A bientôt pour de nouvelles aventures au milieu du pacifique. 

Denis. 

Please reload

News à l'affiche

2017 en chiffres!

February 9, 2018

1/10
Please reload

News récentes
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
Suivez-nous

February 9, 2018

January 5, 2018

March 1, 2017

December 3, 2016

Please reload